Chateau Vin

Edition du 21/03/2017
 

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon, c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing et commercial France. Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. “Nous avons aussi prolongé d’une quinzaine de mètres, nous raconte Jean Abeille, le souterrain créé par notre grand-père pour subvenir à ses besoins en eau, qui passe sous les bâtiments existants et remonte à l’air libre. Cela permet un appel d’air qui climatise naturellement les caves, la température à 7 mètres, hiver comme été, reste constante, aux alentours de 11°. Nous en avons profité pour construire une nouvelle réception de vendanges très fonctionnelle, une étape très importante pour préparer la qualité de nos grands vins. Elle est conçue avec une technologie de pointe, le tri sélectif passe sous l’œil de la caméra qui vient confirmer la sélection manuelle déjà effectuée en amont. Cette technique toute nouvelle impose des baies entières. Nous nous sommes donc dotés de trois conquets de réception de vendange vibrants, les raisins sont remontés par tapis jusqu’à l’éraflage, cela nous permet d’éviter la vis sans fin et d’être ainsi plus respectueux de la vendange. Toujours dans cette même démarche qualité, nous avons deux tables de tri optique XTRI, automatisées, distribuées par une maison italienne, c’est le premier prototype installé dans la région Rhône. Après éraflage et égouttage minutieux, les raisins sont répartis horizontalement sur une table vibrante avec un tapis tournant à grande vitesse, deux caméras et un laser balayent les raisins pour signaler un morceau de feuille, rafle... Cela permet le tri du botrytis et des grains roses pas totalement mûrs. Gros avantage de la technologie qui permet un tri grain par grain et non grappe par grappe comme c’est fait à la main. Les déchets sont éliminés par un convoyeur alors que les baies saines sont propulsées vers les cuves à pigeage pour la vinification. Grâce à cet outil ultra performant n’entre dans les cuves que le nec plus ultra ! Pour optimiser la qualité, nous avons conçu un process pour pouvoir rafraîchir la totalité de notre vendange de 25 à 12 ° dans le but de pouvoir faire une pré-fermentation à froid. Cela permet d’augmenter les extractions des anthocyanes et des tanins. Cela renforce ainsi la complexité aromatique et le fruité, bien à l’abri d’une quelconque oxydation. Les Blancs sont très aromatiques, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux vins blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. Les rouges, de couleur soutenue aux reflets violacés ont de jolis tanins fins et élégants, sont toujours très fruités avec du croquant, d’un bon potentiel de garde. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs de nos vins qui nous suivent avec une fidélité constante.”

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr

Site : boutique.chateaumontredon.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b) )
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
HAUT-PLANTADE (PL)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
DE MAUVES (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
D'ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL) (b)*
LEOGNAN (PL)*
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*
ROUILLAC (PL)*
REYS
SAINT-AGRÈVES
MAGENCE (b)
CALLAC
ESPIOT
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
HAUT-MARAY*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GRAVIÈRES*
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
(SEGUIN (PL))
CAILLIVET
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
CAILLOUX DE VALGUY
BLANCHERIE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
GRAND ABORD*
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Château CROZE de PYS


“En 1773, Joseph Roche cultivait des vignes d'Auxerrois à Saint Médard Catus lieu-dit “Causse de Cahors”. C'était l'âge d'or du Cahors, le vignoble atteignait 4000 ha. Le Lot, qui était navigable à cette époque, permettait aux gabares de transporter les fûts jusqu'à Bordeaux d'où ils partaient pour l'Angleterre. En 1877, Auguste Roche vit toutes ses vignes complètement détruites par le Phylloxéra. Pour beaucoup de vignerons, ce fut l'exode mais il décida de rester. Son fils Emest, marié à une fille de vigneron de Crayssac, décida de replanter de l'Auxerrois greffé sur un porte greffe américain résistant aux parasites, mais un malheur n'arrivant jamais seul, en 1956 les grandes gelées prirent le relais et détruisirent à leur tour de nombreuses parcelles. René ne se découragea pas et décida de reprendre en 1966 un vignoble abandonné situé sur la commune de Viré-sur-Lot : le Château Croze de Pys. Il va replanter Auxerrois, Merlot et Tannat. Sur ce terrain constitué d'une épaisse couche de gravier et de sable, l'Auxerrois va très vite exprimer le meilleur de lui-même. Œnologue de Bordeaux et après avoir dirigé pendant plusieurs années une entreprise vinicole, Jean décide en 1987 de poursuivre l'action de ses ancêtres et de développer le domaine.” Le vignoble, depuis janvier 2002, s'est engagé dans une démarche de certification dans le cadre du Référentiel QUALENVI (QUALité, ENvironnement, Vigneron, Indépendant). “Le terroir se caractérise par une association d'alluvions anciennes et modernes : les alluvions anciennes de la vallée ont été arrachées par le Lot au socle primaire du massif central; elles sont faites de galets de quartz et de sable ferrugineux mêlés d'argile mais surtout de silice, dont on sait l'influence sur la finesse du vin. Elles sont souvent recouvertes d'éboulis du Causse et sont accumulées en monticules qui forment des terrasses et des coteaux allongés, toujours bien drainants et le plus souvent exposés au sud. Les alluvions modernes plus près de la rivière restent très favorables à la vigne, car le limon de surface recouvre une épaisse couche de graviers et de sable.” François Drougard nous indique qu'il met en vente cette année, les rouges 2014, les rosés et blancs 2016. “Le millésime 2016, précise-t-il, est magnifique, équivalent aux 2010 et 2011, avec une intensité de fruits rarement atteinte, une belle couleur ; et ce qui ne gâche rien, un volume cohérent. Il y a deux nouvelles cuvées en 2016, l'une produite sur la parcelle de la Brande, en Tannat, la seconde sur le terroir Haut Pellissien, proche de Luzech. Rachat également du Domaine de Camp d'Auriol.” Dense et typé, ce Cahors cuvée Révélation 2011, pur Malbec, raisins issus de sélection parcellaire dont le rendement est limité à 35 hl/ha, vendange égrappée, vinification en cuves Inox thermorégulées, 12 mois en fûts de chêne neufs, est un vin avec une structure dense, très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, charnu, tout en bouche.  Le Cahors Prestige 2014 de couleur profonde, a des tanins riches et savoureux à la fois, gras, avec des senteurs de fruits cuits, et se marie avec des palombes confites au fumet ou un tajine de bœuf aux pois chiches. Le Cahors Tradition est un vin corsé et fin à la fois, avec des notes intenses de fruits surmûris, de très bonne bouche. Goûtez leur nouvelle cuvée L’Ephémère rouge, à base de 100% Merlot, “ce vin est le résultat du travail effectué sur 1/2 ha sur un seul cépage défini qui changera chaque année (d'où son nom), ainsi le vin ne sera jamais le même…”

Scea des Domaines Roche - François Drougard

46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 21 30 13
Email : chateau-croze-de-pys@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaucrozedepys.com

Château d'EMERINGES


Un domaine dans la famille depuis 50 ans. Le vignoble se trouve sur des coteaux d'exposition optimale (sud-est), avec une altitude moyenne de 350 m sur des terrains principalement sableux d'origine granitique. Lutte raisonnée. “Les traitements contre les maladies et ravageurs ne sont effectués que si nécessaire et après observation dans les vignes. Nous disposons de beaucoup de vieilles vignes. Ceci, ajouté à nos méthodes culturales (choix des plants, taille, fumure....) nous permet une bonne maîtrise agronomique du rendement. Nos raisins sont ensuite vinifiés dans des installations modernes qui permettent un contrôle de la température de fermentation et respectent la vinification beaujolaise traditionnelle.” Remarquable Juliénas Vieilles Vignes 2014, aux tanins mûrs et fermes à la fois, dégage un nez complexe et subtil dominé par les fruits rouges macérés. Le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages Vieilles Vignes 2015, un vin comme on les aime, d’une belle persistance aromatique en finale, de robe grenat, a des connotations de fruits frais. Le Beaujolais blanc Vieilles Vignes 2014, aux notes de fruits frais (pêche...) et de jasmin, parfait sur des écrevisses ou un jambon braisé. Tout en nuances, le Beaujolais rosé Vieilles Vignes 2015, aux notes de fraise des bois et de griotte, distingué et vif en bouche. Un gîte de caractère est situé à l'étage, dans une aile du Château datant du XIXe siècle, parfait pour séjourner dans le vignoble.

Pierre David

69840 Émeringes
Téléphone :09 61 58 18 40 et 06 13 20 76 31
Télécopie :04 74 04 44 52
Email : chateau-emeringes@orange.fr
Site personnel : www.chateau-emeringes.fr

Georges KLEIN et Fils


Le vignoble est réparti sur les communes de Saint-Hippolyte, Rorschwihr et Scherwiller aux tiroirs réputés : Rorschwihr avec ses terres lourdes est le terroir de prédilection du Gewurztraminer, Scherwiller situé sur des sols graveleux est réputé pour le Riesling, et Saint- Hippolyte et ses terrains granitiques et sablonneux conviennent parfaitement au Pinot. “Notre vignoble est conduit selon des méthodes respectueuses de l’environnement, il est enherbé et les traitements sont réduits au minimum par un suivi méticuleux de nos par- celles. Passionnés de botanique, nous mainte- nons des espaces sauvages et favorisons la croissance d’une variété rare d’orchidée sur l’une de nos parcelles. Plusieurs fois lauréat au concours des Crémants d’Alsace, c’est la fierté et la spécialité de la maison.” “Nous mettons à la vente en 2017, nous dit Auguste Klein, les 2014, puis les 2015 dans toutes les appellations. Concernant le millésime 2016, on peut dire qu'il est parfait : acidité, finesse, bref, je le qualifierais d'inespéré. Les vendanges ont commencé par les Crémants et se sont poursuivies jusqu'en Novembre pour les autres catégories. Nous avons changé d'œnologue, procédé à l'achat d '1,5 ha, qui sera replanté en Pinot Gris et mon fils Jean-Joseph vient s’installer à la propriété.” Remarquable Crémant d’Alsace rosé, riche en arômes de fruits rouges, vineux et fin à la fois, tout en harmonie, bien dosé, alliant persistance et richesse, tout en finesse aromatique. Le Cré- mant d’Alsace 2012, allie distinction et struc- ture, rondeur et bouquet très aromatique aux notes de poire, de miel et d’amande fraîche, de mousse finement crémeuse. Goûtez le Riesling Scherwiller sec 2013, d’une belle rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de narcisse et de citronnelle, un vin classique, franc et typé, que l’on peut déboucher, par exemple, sur une terrine de lapin aux pruneaux ou une truite aux poireaux et tomates confites. Savoureux Pinot noir 2013, aux arômes de framboise mûres et de cannelle, riche et séduisant, aux tanins fondus, typé comme le Pinot gris 2013, originaire d’un terroir sablonneux, floral, d’une jolie rondeur. Gîte et chambres d’hôtes.


10, route des Vins
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 00 28
Télécopie :03 89 73 06 28
Email : geoklein@wanadoo.fr
Site personnel : www.georgesklein.fr

DOMAINE COMTE PERALDI


Beau domaine de 50 ha, niché sur les coteaux de Mezzavia. Ce vieux domaine (les premières vignes y furent plantées au XVIe siècle) a été totalement restructuré en 1965 par le Comte de Poix-Peraldi. Il est le plus important vignoble de l’appellation contrôlée Ajaccio, et les cépages y sont des plus classiques (Sciaccarello, Cinsault, Carignan, Niellucciu, Vermentinu). Le fils, Guillaume de Poix reprend la suite, ses projets tendent à se rapprocher le plus possible de la Nature en passant ses vignes en Bio. Rénovation de la cave, rééquipement de nouveaux pressoirs, des cuves, investissement en matériel de refroidissement; et embellissement de la propriété. Vous allez aimer ce superbe Ajaccio rouge cuvée du Cardinal 2012, élevé en fûts, coloré et parfumé (mûre, fraise et violette), tout en structure, est bien typé, de bouche ample et fondue, où dominent des notes de groseille et de cuir, très typé. Le 2011, de couleur intense, aux senteurs de framboise très mûre et de poivre, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois dense et souple, d’une belle longueur. Le Vin de Corse rouge cuvée Guillaume 2013 est chaleureux comme on les aime, de belle couleur grenat, intense, corsé, très parfumé, un vin charnu qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche fondue et puissante à la fois, de garde. Je suis toujours enthousiaste pour cet Ajaccio rouge Domaine Comte Peraldi 2013, très par- fumé, de belle robe soutenue et brillante, avec des notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un vin complet, généreux et corsé. L’Ajaccio blanc 2015 est tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant. Très bel Ajaccio blanc cuvée Clémence 2014, ample, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, un vin élégant et persistant, de bouche puissante, qui mérite un bar au four, un vin tout en charme comme comme l’Ajaccio rosé 2015, chaleureux, aux arômes de pêche de vigne.

Marilyne Costa
Chemin du Stiletto
20167 Mezzavia
Téléphone :04 95 22 37 30
Télécopie :04 95 20 92 91
Email : info@domaineperaldi.com
Site : domaineperaldi
Site personnel : www.domaineperaldi.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine BREUIL de SEGONZAC


Quelque 57 ha pour ce vignoble, entièrement en Agriculture Biologique : 5 ha de vin rouge, 4 ha de Pineau des Charentes et 48 ha de vin blanc et Cognac Grande Champagne. Les vins sont cultivés sur les terres argilo-calcaires de Saint-Simeux dominant la vallée de la Charente.
Domaine familial depuis la fin du XIXe siècle, appartenant à Patrick et Maria Brillet qui représentent la sixième génération. Le vignoble est dédié à la production de Vin de Pays rouge, Vin de Pays blanc, Pineau des Charentes et Cognac Grande Champagne. Le domaine est en Agriculture Biologique depuis 1998 avec un rigoureux contrôle du rendement pour une meilleure expression de la qualité.
Une parcelle nommée au cadastre Plantier de Chipres (Chipre est un vieux mot français qui désignait le cyprès) produit le vin Plantier de Chipre, qui est le vin rouge fétiche du domaine. Le vin rosé Vigne Ainsi, et le vin blanc Fief Charentin complètent la gamme des vins. Depuis 10 ans, le Plantier de Chipre étonne les dégustateurs et s’est vu attribuer de nombreuses médailles nationales et internationales : Or au concours Amphore, Argent au Mondial du Vin de Bruxelles, Excellence aux Citadelles internationales du Vin. Patrick Brillet ne réalise ce vin que les années où il juge le millésime intéressant. Ainsi, il n’y a pas de millésime 2007 ni 2011. Mise à la vente pour consommation uniquement après 4 ans d’élevage en bouteilles.
Ce VDP Charentais Plantier de Chipre rouge 2009, parts égales de Merlot et de Cabernet franc, élevé en cuves pour conserver toutes les qualité du fruit, est de belle robe soutenue, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus mais bien présents, bien équilibrés, et développe une bouche charnue mais souple, un vin à ouvrir sur un bœuf aux carottes, notamment (6 e). Le VDP de l’Atlantique blanc Fief Charentin, 80% Colombard et 20% Ugni Blanc, dégage un nez fleuri et une jolie persistance d’arômes aux papilles, aux nuances de poire et de tilleul. Tout en charme, le Vigne Sainsi rosé, vif, franc, de bouche souple. 
Tout en bouche, le Pineau des Charentes blanc, alliant richesse aromatique et persistance en bouche, un vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de pêche, tout en harmonie et en finesse, très savoureux, d’une jolie finale, parfait à l’apéritif comme sur une tarte aux abricots.
Goûtez le Cognac Grande Champagne XO, marqué par la vanille et la cannelle, d’une grande longueur en bouche et d’une onctuosité raffinée dominées par les fruits confits.

Patrick et Maria Brillet
Lieu-dit Collet - BP 32
16130 Segonzac
Tél. : 05 45 83 41 79
Fax : 05 45 83 09 24
Email : sasbreuil.segonzac@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Étienne OUDART


Brugny, village situé à quelques kilomètres d’Epernay est le berceau de la Maison Oudart depuis 1958. Dans les traces de son père Etienne, Jacques Oudart exploite ce vignoble de 9 ha. Des vignes de 45 ans en moyenne, cultivées en viticulture raisonnée, membre du réseau Magister, l’exploitation est engagée dans une démarche de Certification “Viticulture Durable”. Suppression totale de l’utilisation d’insecticides depuis 15 ans, tout simplement en maintenant l’équilibre entre certains parasites se faisant concurrence et se détruisant eux-mêmes. De plus, l’entretien mécanique des sols entraine la suppression des herbicides.
“Les assemblages terminés de la vendange 2015, nous dit Etienne Oudart, accentuent la promesse d'un grand vin avec un bel équilibre sucre et acidité. L'année a été sèche, mais une pluie suffisante a permis une récolte très saine. Tous les éléments sont présents pour une superbe cuvée.
Ventes en 2016 : les 2008, 100% Chardonnay, les bruts sans année (assemblage 2010 et 2011, dont 80% pour ce dernier). Médaille d'Or Féminalise 2015 pour le Juliana 2006 (épuisé), médaille d'Or pour le brut Réference, le Chardonnay Extra brut 2006 et la cuvée Juliana 2006. En projet : un Champagne Blanc De Noirs qui sortira dans 2 ou 3 ans, et la création d'un gîte et de 4 chambres d'hôtes.”
Voilà un remarquable Champagne brut Millésimé 2008, 100% Chardonnay (terroir sablonneux, exposé plein sud, atypique), aux notes d’amande, de pêche, de pain grillé, harmonieux, de bouche distinguée, tout en finesse aromatique, ample, à la mousse élégante. Le Champagne rosé associe vin rouge et vin blanc, d’où les arômes de fruits rouges : fraise, framboise notamment.”
Beau Champagne brut Origine à base de Pinot Meunier, qui développe un caractère certain, à la mousse légère et intense, riche en arômes (pêche, lis, noix, ananas...), un Champagne savoureux, d’une finale parfumée et dense. Le Champagne l'Instant Fraîcheur brut Référence (40% Chardonnay, 40% Pinot Meunier et 20% Pinot Noir), est de robe aux reflets pâles, avec des arômes de fleurs (genêt, rose) et d'agrumes.
Tout en nuances d’arômes, la cuvée Juliana 2007 (assemblage des 3 cépages), avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, est ample et délicieuse, très fine et florale en bouche, distinguée, et l’Extra-brut (cépage noir, faible dosage en sucre, 2 g par bouteille), associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, une cuvée dense et persistante.

Jacques et Karinne Oudart
Le Manoir des Arômes - 15, rue de la Grange Jabled
51530 Brugny
Tél. : 03 26 59 98 01
Fax : 03 26 59 92 27
Email : contact@champagne-oudart.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-oudart
www.champagne-oudart.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine des MONTS LUISANTS


Au sommet, incontestablement. La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté et échangé des parcelles diverses, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Vignoble de 3,4 ha.
“J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur, raconte Jean-Marc Dufouleur. Je laisse son libre-arbitre au client qui achète la bouteille et qui la consomme, chacun a son goût et je ne suis pas là pour le formater. J’affirme mon style, je valide mes arbitrages, je garde la main “douce” pour les tanins et qui m’aime me suive! Je m’adresse à un public en marge, averti. Le vin est un produit essentiellement culturel, mon vin concerne ceux qui ont envie de faire travailler leurs neurones. J’ai une vinothèque avec des millésimes plus anciens à vendre, à partir de 2000, qui a été mon premier millésime à vendanger, car autant il y a des amateurs de vins jeunes, croquants, autant il y en a d’autres qui préfèrent les vins d’évolution, aux arômes tertiaires que l’on retrouve uniquement dans les vins plus vieux. C’est donc particulièrement intéressant d’avoir cette “banque” de millésimes qui permet à chacun de trouver son bonheur.
Le 2015 est un très beau millésime, nous avons connu deux décennies qui ont donné de très jolis millésimes, mais 2015 semble un cran au-dessus. Ce 2015 au Domaine des Monts-Luisants présente une très belle matière à parfaite maturité, des acidités à tomber à la renverse, on croirait des 2005, avec de très beaux degrés non excessifs, ce qui est très prometteur. Très jolie structure de vin, très beaux tanins soyeux, très fins, on est parti pour faire un très grand millésime, éclat de fruit remarquable, le vin est encore à l’élevage et les fermentations malolactiques ne sont pas terminées, ce qui est un gage de qualité.
Je suis en “vendanges entières”, ce sont des vinifications plus instinctives que les vendanges éraflées, nous sommes toujours sur la brèche pendant la vinification. Il faut une très belle maturité de raisins, des rafles très saines, car c’est une prise de risque et puis c’est une vinification plus difficile qui fait beaucoup plus appel aux sens du vinificateur. C’est une tradition bourguignonne. La texture du vin est alors différente. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité.
Quand nous faisons les analyses, cela correspond au jus extrait, mais il y a toujours des raisins entiers et on ne sait pas ce qui se passe vraiment dans la cuve… et, à chaque fois, on a des montées d’adrélanine !”
Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2014, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, l’archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s’allie à la structure, la complexité d’arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d’une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, mêlecharpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d’excellente évolution. Le 2012 est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction. Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s’entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes si caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, est un vin puissant et gras comme il le faut, vraiment savoureux.

Jean-Marc Dufouleur

> Les précédentes éditions

Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015

 



H. DARTIGALONGUE et Fils


Joseph DORBON


Jean-Paul PAQUET & Fils


LEGRAS et HAAS


Château LAFON


BARON ALBERT


Château d'EMERINGES


Château CHENE-VIEUX


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château La ROSE- POURRET


RENAUDIN


Alain THIÉNOT


Domaine Bel Avenir


Château LAFLEUR du ROY


Charles MIGNON


Domaine du LOOU


Château du GRAND-CAUMONT


Château PONTAC GADET


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine de la CASA BLANCA



CHATEAU MACQUIN


LA BASTIDE BLANCHE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


EARL GUY MALBETE


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales