Chateau Vin

Edition du 19/03/2019
 

Château Corbin-Michotte

Sommet

Château CORBIN MICHOTTE

La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760.


De génération en génération, le vignoble s’est étendu et comprend aujourd’hui 70 ha de vignes sur 6 appellations. Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (Œnologue, ancien Professeur à l’Institut d’œnologie de Bordeaux, Membre de l’Académie Internationale du Vin et de l’Académie des Vins de France), Hubert Boidron (Œnologue, responsable de production vignes et vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles). La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s’agit d’une nappe alluviale de l’Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L’élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l’enrichir. Les vins sont racés car ciselés par les trois œnologues de la famille (Jean-Noël Boidron et ses enfants, Hubert et Isabelle), qui en font d’excellents pur-sang. La complexité de leur bouquet et le velouté de leurs tannins sont leurs premières qualités inimitables. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.” La qualité des millésimes 2015 : grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. 2014 : un vin avec une structure dense, plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. 2013 : très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime.  2012 : robe intense et vive, aux nuances de fumé et de groseille mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, ample au palais où prédominent le cassis et le cuir.

   

Château Corbin-Michotte

Famille Boidron

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 64 88

Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Cave de ROQUEBRUN


Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelques 650 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Son chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de ses cuvées de prestige. Daniel Marusinski, collaborateur d’Alain Rogier et responsable des ventes, nous présente “un millésime 2018 très réussi mais passant par des vinifications pointues qui ont rappelé une vendange 2018 contrastée. En premier lieu, une présence exceptionnelle de mildiou qui a trouvé une situation climatique particulièrement favorable à sa propagation, sur le Grenache tout particulièrement. La pluviométrie avait été en effet fortement excédentaire de janvier à mai pour laisser place à une hausse rapide des températures, chaudes en juin, caniculaires en juillet et août. 2018 restera un millésime difficile mais d’une forte belle qualité. La concentration est au rendez-vous, les vins sont aromatiques. Le bilan quantitatif est moins heureux avec un volume de récolte inférieur à la moyenne. Les blancs et les rosés sont donc quantitativement en dessous de la moyenne, mais qualitativement parfaits, les rouges sont très prometteurs, équilibrés, bien fruités. Nos ventes en 2019 : les cuvées haut de gamme Baron d’Aupenac 2011 puis 2015, Seigneur d’Aupenac 2014, et nouvelles cuvées en IGP : R de Roquebrun 2018 et l’Atipie.” Vous allez aimer comme nous leur Saint-Chinian-Roquebrun Baron d’Aupenac rouge 2011, qui se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin savoureux, tout en bouche. La chair est fondue, presque soyeuse. Le Saint-Chinian-Roquebrun Seigneur d’Aupenac rouge 2014, élevé 14 mois en fûts, présente une très belle robe de couleur pourpre foncée, il a des arômes de fruits des bois. La bouche est puissante, élégante, bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun Roches Noires rouge 2017, de robe pourpre soutenue, aux notes de cuir et de petits fruits rouges, charpenté, possède des tanins riches auxquels il faut laisser le temps de se fondre. Mais la bouche est déjà élégante et bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2017 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), est un vin savoureux, tout en bouche, aux tanins bien équilibrés, et de bonne garde. Excellent Saint-Chinian-Roquebrun La Grange des Combes rouge 2017, un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur. Le Saint-Chinian-Roquebrun Golden Wines rouge 2014, généreux, classique, d’une jolie harmonie entre structure et souplesse, un vin équilibré, dense, aux notes d’humus et de cassis, ample et persistant. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2018, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, parfumé, gras, un bien joli vin qui conjugue finesse et ampleur, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr

Domaine de TERREBRUNE


Le domaine (30 ha) étale un vignoble en restanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Créée par Georges Delille en 1963, la propriété est un site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. La cave fut construite en 1975, suivant les meilleurs principes œnologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin, pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est aussi l'année où son fils Reynald intégra le domaine après ses études d'œnologie. Label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifié par Qualité France. Voilà un remarquable Bandol rouge Terroir du Trias 2014, Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d'âge des vignes, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl 18 mois), souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre), légèrement épicé, un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, mêlant puissance et finesse, d’excellente garde. Le Bandol rosé 2016, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, arômes de fruits, de fleurs, avec cette finale poivrée très élégante. Le Bandol blanc 2016, au nez fleuri, suave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair, est très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes.

Famille Delille
724, chemin de la Tourelle
83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Email : domaine@terrebrune.fr
Site personnel : www.terrebrune.fr

Château D'ARRICAUD


L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fût nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Le domaine fût l’objet d’agrandissements avec des cé́pages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour le mettre en valeur. Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble sétend sur 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à̀ astéries. La propriété vient d'acquérir la certification HVE (Haute Valeur Environnementale). “Magnifique vendange 2018, se réjouit Isabelle Labarthe, de jolis Merlots, très beau Cabernet, se sera un vin sur la fraîcheur, le fruit avec du gras, extrêmement équilibré, une valeur sûre. Je développe l’accueil et la réception au château sur rendez-vous, c’est l’occasion de profiter de sa terrasse et d’un magnifique panorama sur le sauternais et les coteaux de Garonne.” Voilà un remarquable Graves rouge Grand Vin 2016, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière, avec une touche épicée, bien prometteur. Dans la lignée, le 2015, corsé, épicé, très harmonieux, riche en couleur, il est typé, de belle robe soutenue, aux notes de sous- bois et de mûre, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...) au palais. Le Graves rouge Réserve du Comte 2015, est charpenté, élégant, aux tanins denses, est coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, fumé...), un vin puissant, charmeur, avec de la matière. Excellent Graves blanc 2017, très aromatique, d’une belle longueur, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de narcisse et de noix, particulièrement séduisant, comme le 2016, d’une jolie complexité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de genêt, franc et distingué. Très joli Liquoreux 2011, avec cette bouche souple, tout en subtilité d'arômes, de teinte doré́e, aux nuances de fruits bien mûrs, d'une belle ampleur.

Isabelle Labarthe

33720 Landiras
Téléphone :05 56 62 51 29
Email : chateaudarricaud@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-darricaud.fr

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

GARDET


La Maison naît à la fin du XIXe siècle lorsque Charles Gardet, fin commerçant un brin aventurier pour l'époque, fonde sa maison à Épernay. Dans les années 1930, Georges Gardet, fils du fondateur, s'installe à Chigny-Les-Roses, dans une demeure Belle Époque, avec un objectif précis : développer la marque Champagne Gardet, tout en continuant à proposer des vins de qualité irréprochable. Pour cela, il s'appuie sur les règles de l'élaboration du Champagne, un approvisionnement de qualité en raisins et une élaboration des vins d'excellence. Cet objectif et ce respect de la tradition restent au coeur des préoccupations de la famille Prieux, aujourd'hui propriétaire de la maison.
On y goûte ce Champagne brut Premier Cru, 60% de Pinot Noir et 40% Pinot Meunier, de belle couleur jaune ambré, aux notes caractéristiques de noisette, avec une finale légèrement briochée, d'une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité en bouche. Le Prestige Charles 2002 Millésimé, 70% de Chardonnay et 30% de Pinot Noir, sans fermentation malolactique, une cuvée alliant finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches fraîches et de citron cuit. Il y a encore le brut Réserve, et cet excellent Prestige Charles Rosé de Saignée millésimé 2006, issu des 2 cépages noirs en macération, riche en parfums (petits fruits rouges mûrs), de bouche pleine, à goûter avec un soufflé au fromage. On n'hésite donc pas.

Christophe Prieux
13, rue Georges Legros
51500 Chigny-Les-Roses
Tél. : 03 26 03 42 03
Fax : 03 26 03 43 95
Email : info@champagne-gardet.com


Château de POURCIEUX


Le Château appartient depuis son origine à la famille du Marquis d'Espagnet dont plusieurs membres occupèrent la charge de Conseiller au Parlement de Provence. Depuis 1986, Michel d'Espagnet perpétue la tradition familiale et assure les destinées du domaine, venant de planter 2 ha supplémentaires de Rolle.
Le vignoble, d'une superficie actuelle de 28 ha, est composé de 5 cépages différents dont les trois principaux sont : Syrah à petits grains pour 47%, Grenache noir pour 33% et Cinsault pour 6%, puis les cépages secondaires, le Cabernet-Sauvignon et le Rolle. Vignoble cultivé et entretenu de façon traditionnelle, les vignes sont labourées 4 à 5 fois par an. La fumure est apportée après récolte. Elle se compose uniquement de matières organiques et en aucun cas d'engrais chimiques.
Beau Côtes-de-Provence rouge 2015, qui développe une bouche charnue, un très joli vin de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents. Un vin de garde comme le montre ce remarquable 2011, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d?arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, tannique, associant structure et finesse. 
Superbe cuvée Grand Millésime rouge 2003, 95% de Syrah d?une seule parcelle, âgée de plus de trente ans, complétée de Grenache et de Cabernet-Sauvignon, sol argilo-calcaire, caillouteux, exposé sud en coteau et restanques..., le tout donnant ce grand vin aux senteurs de sous-bois, d'épices et de mûre, capiteux, où s'harmonisent au palais des connotations de cassis, d?humus et de poivre, médaille d'Argent Paris 2006.
Très séduisant Côtes-de-Provence blanc 2017, 100% Vermentino. d?une robe aux reflets or pâle, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul?), complexe au nez comme en bouche, à prévoir sur, notamment, des asperges à la milanaise ou une terrine de poissons sauce mousseline.
Tout aussi réussi, le Côtes-de-Provence rosé 2017, qui est produit avec tous les cépages du vignoble : Syrah, Grenache, Cinsault Cabernet-Sauvignon et Vermentino, cela donnant un nez de fleurs fraîches et d?épices, un vin franc et charmeur, suave et vif à la fois, d?une jolie finale, parfait sur un poulet au gingembre ou une paella aux fruits de mer.

Michel d'Espagnet
1, rue de la Croix
83470 Pourcieux
Tél. : 04 94 59 78 90
Email : chateau@pourcieux.com
www.chateau-de-pourcieux.com


Domaine CLAVEL


Descendante d?une famille qui travaille la vigne depuis 1640, Claire Clavel Femme Vigneronne oeuvre au quotidien pour continuer l?histoire de plusieurs générations.
Epaulée par son père Denis et pouvant compter sur une équipe de femmes et d?hommes qui sont la richesse de son entreprise, Claire conduit les 80 hectares de son domaine à la recherche de toujours plus de caractère, d?authenticité et de convivialité. Engagé dans une viticulture durable, le Domaine Clavel travaille ses vignes en ayant le souci de l?environnement.
Le maintien de la diversité biologique de l?écosystème viticole est en enjeu quotidien. Chaque intervention est raisonnée pour limiter son impact. Une connaissance précise de la terre, l?observation attentive de la météo et une réflexion permanente sont les clés de la viticulture de demain. Le Domaine a intégré la démarche Terra Vitis en 2010 pour garantir à ses clients transparence, traçabilité et qualité. le domaine est Certifié Haute Valeur environnementale.
Joli CDR-Village Saint-Gervais rouge Syrius 2016, 70% Grenache et 30% Syrah, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille, de cannelle et de poivre, de très bonne évolution (9,90 €). Goûtez aussi ce CDR-Village Chusclan rouge Cordélia 2016, 70% Grenache, 20% Syrah, 10% Carignan, marqué par des notes de fruits noirs et des touches d?humus, aux tanins fondus, finement parfumé au palais (9,90 €).
Il y a également le CDR rouge Régulus 2017, 60% Grenache, 30% Syrah et 10% Marselan, aux tanins fondus, le nez est dominé par les petits fruits rouges mûrs (griotte, pruneau), un vin bien typé et très abordable (7,90 €).

Claire Clavel
Rue du Pigeonnier
30200 Saint-Gervais
Tél. : 04 66 82 78 90
Fax : 04 66 82 74 30
Email : contact@domaineclavel.com
www.domaineclavel.com



> Les précédentes éditions

Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017

 



Jacques ILTIS & Fils


Maison ZOELLER


Domaine SEGUIN-MANUEL


BERTHELOT-PIOT


CHARPENTIER


Château La HAIE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château PONTAC-MONPLAISIR


HAMM


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine Émile CHEYSSON


LEGRAS et HAAS


Château FILHOT


Château MAZEYRES


Michel ARNOULD et Fils


Château de VIMONT


Château GRAND-MAISON


Domaine PERALDI


Clos BELLEFOND


R. BOUTILLEZ MARCHAND


Domaine René FLECK et Fille


Château BRONDELLE


Domaine des MONTS LUISANTS


Guy LARMANDIER


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château REDORTIER


Domaine Robert KLINGENFUS


Château de PANIGON


Château MAYNE LALANDE



DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU TOULOUZE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU FABAS


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales